La juge Rehana Mungly-Gulbul a tranché hier lors de l’appel de l’affaire concernant le loyer impayé par Rakesh Gooljaury en Cour commerciale. L’homme d’affaires devra en effet verser Rs 14 480 530 à Caudan Development Ltd. L’homme d’affaires n’était pas présent en cour hier lors de l’annonce de la décision de la juge.

Caudan Development Ltd réclamait la somme de Rs 14 480 530 au représentant de Fashion Style Ltd. La compagnie soutenait que Rakesh Gooljaury lui devait plusieurs mois de loyer ainsi que des factures d’électricité impayées pour ses dix magasins situés au Caudan Waterfront. Cau- dan Development Ltd reproche à Rakesh Gooljaury de ne pas avoir respecté ses engagements pour le paiement des loyers des dix magasins situés au Caudan, représentant les marques internationales telles Hugo Boss et Ralph Lauren. En sus des loyers, le représentant de Fashion Style Ltd n’aurait également pas honoré ses factures d’électricité.

Selon la plainte, les dettes accumulées auprès de Caudan Development Ltd remontent à 2015. En mai 2015, Rakesh Gooljaury devait Rs 14,3 M à Caudan Development Ltd. Le 27 juin 2015, l’ex-partenaire d’affaires de Nandanee Soornack devait signer un engagement de dettes auprès de Caudan Development Ltd, reconnaissant qu’il lui doit plus de Rs 14,6 M. Cependant, Rakesh Gooljaury n’avait jamais respecté son engagement et n’a toujours rien remboursé jusqu’ici.

Caudan Development Ltd a aussi fait part de son intention, dans sa plainte, de loger une action légale en cour pour demander l’éviction de Rakesh Gooljaury pour les dix espaces commerciaux qu’il loue au Caudan Development Ltd. Pour l’heure, l’homme d’affaires devra s’acquitter des dettes de Rs 14 480 530 accumulées auprès de Caudan Development Ltd. La firme plaignante était représentée lors du procès par Me Patrice Doger de Spéville, Senior Counsel, et l’avoué Thierry Koenig, Senior At- torney. Rakesh Gooljaury était, lui, représenté par Me Siddartha Hawaldar et l’avoué Aratee Prayag.