41% des travaux, actuellement en cours à l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, ont été complétés dans le cadre de la construction de la nouvelle aérogare. C’est ce qu’a indiqué le Premier ministre Navin Ramgoolam à l’Assemblée hier lors du Prime Minister’s Question Time (PMQT) en réponse à une question de la députée de la circonscription N° 16 (Vacoas/Floréal) Stéphanie Anquetil.
Le leader of the House devait affirmer que les travaux se déroulent « dans la satisfaction ». Il a précisé que le projet comprend une superficie de 57 000 M2 avec une capacité d’accueil de 4 millions de passagers ; 5 portes d’embarquement, dont une sera compatible avec l’A380 ; un nouveau terminal comprenant une passerelle pour les piétons menant à l’aérogare actuelle ; une nouvelle et grande zone de stationnement des avions ; cinq passerelles d’embarquement des passagers télescopiques ; six carroussels à bagages ; 52 points d’enregistrement ; une zone de stationnement de voitures en face de la nouvelle aérogare.
Le PM a ajouté que le contrat a été accordé, après un exercice d’appel d’offres, à la firme chinoise China State Construction Engineering Corporation Ltd, pour un montant de USD 305 813 752. La firme chinoise, selon les réponses du PM, est une des plus grandes compagnies en Chine qui jouit d’une réputation internationale pour des projets similaires menés avec succès dans divers pays. « It is ranked amongst the 16 largest international general contractors worldwide ». Initialement prévue pour septembre 2012, la nouvelle aérogare ne sera livrée qu’en décembre 2012 en raison des travaux additionnels, « following sub-surface soil investigations which revealed the presence of caves at the construction site » – mais qui n’augmenteront pas le coût du projet. Elle devrait ainsi être opérationnelle début 2013.