Le manager de Tottenham, José Mourinho, adorerait être celui qui met à terme la longue série d’invincibilité de Liverpool d’une année en Premier League et le match à l’occasion de la 22e journée tomme à point nommé.

Le défi est de taille pour des Spurs qui ont perdu de leur piquant ces dernières semaines, avec 4 points pris sur les 4 dernières journées et un nul (1-1) concédé à Middlesbrough, 16e de Championship en FA Cup le week-end dernier. Mais après les défaites sur le terrain de Manchester United (2-1) et à domicile contre Chelsea (2-0) avec la 3e place en jeu, José Mourinho devra impérativement montrer qu’il est capable d’élever suffisamment le niveau de son équipe pour qu’elle pose des problèmes aux grosses écuries. En face, il trouvera un Liverpool que ni le Mondial des clubs au Qatar ni le rythme infernal de la période du Boxing Day n’auront réussi à freiner. Que ce soit avec son équipe A ou son équipe B, Liverpool reste sur 5 victoires de rang toutes compétitions confondues, sans prendre un seul but.

En championnat, les hommes de Jürgen Klopp ont entamé sans fléchir une série de six matches “à risque”, si cette expression peut encore s’appliquer à l’implacable club de la Mersey.

Le match pourrait encore être un déplacement délicat pour les Reds qui ont battu Tottenham lors de la finale de la Ligue des Champions l’année dernière et qui ont un record presque parfait de 58 points sur 60 cette saison, avec une avance de 13 points sur Leicester. Mourinho, qui a remplacé Pochettino en novembre, n’a été que deux fois victorieux contre Klopp lors de ses 10 précédents matches en tant qu’adversaire. Pour le refaire, Tottenham devra relever le défi sans son capitaine Harry Kane qui s’est blessé et qui sera indisponible jusqu’en avril.

Auparavant, le dauphin Leicester City accueillera Southampton. Lors du match aller en octobre, les Foxes avaient étrillé les Saints 9-0, ce qui avait constitué la plus grande victoire à l’extérieur du football anglais. Mais, Southampton s’est considérablement repris depuis cette humiliation, ne concédant que 13 buts en 11 matches. Leicester pourra compter sur le retour de son buteur Jamie Vardy aujourd’hui. L’international anglais, qui fête ses 33 ans aujourd’hui, sera de nouveau opérationnel après avoir raté trois matches suite à un problème au mollet, alors que l’arrière central Wes Morgan est forfait pour une blessure à l’aine. Le mano à mano à distance entre Leicester et Manchester City, séparés d’un point, se poursuivra le lendemain avec le déplacement des hommes de Pep Guardiola à Aston Villa (17e).

Le court déplacement d’Arsenal (10e) à Crystal Palace (9e) sera aussi suivi avec attention pour vérifier si la légère embellie observée sur les deux derniers matches des Gunners se confirme. Si les 9 points de retard sur Chelsea, 4e et qui reçoit Burnley, compliquent une éventuelle qualification pour la Ligue des Champions, une place en Europa League reste largement possible, l’écart entre Manchester United (5e), qui recevra la lanterne rouge Norwich, et Newcastle (13e) n’étant que de 6 longueurs.