@Photo : hilfswerk-rodrigues

Un corps sans vie a été retrouvé à Anse Fémi, dans l’est de Rodrigues, dans la matinée de ce 23 juillet. Le cadavre a été identifié le même jour. Il s’agit de Désiré Laval François, un habitant de l’ouest âgé de 66 ans. L’autopsie a révélé qu’il est décédé à la suite d’une fracture et d’une luxation des vertèbres cervicales.

La police soupçonne un “foul play” et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles le Rodriguais a trouvé la mort. Dans la matinée d’hier, la police de Rodrigues a reçu un appel l’informant de la présence d’un homme allongé nu sur la plage d’Anse Fémi. Dépêchés sur les lieux, les éléments de la police ont découvert que l’homme avait déjà rendu l’âme.

Environ 150 mètres plus loin, ils ont récupéré ses affaires personnelles, à savoir ses savates, sa casquette, sa veste et son t-shirt. Après les premières analyses, le cadavre a été conduit à la morgue de l’hôpital de Crève-Coeur, où une autopsie a été pratiquée par le Dr Chamman, médecin légiste. L’autopsie a révélé que l’homme est décédé à la suite d’une fracture et d’une luxation des vertèbres cervicales.

La police de Rodrigues privilégie la thèse du “foul play” car le visage de Désiré Laval François portait des blessures et des ecchymoses. Des rumeurs font en outre état qu’il aurait été aperçu avec une femme sur la plage et que le concubin de cette dernière, n’ayant pas apprécié, aurait alors mortellement agressé la victime.

Une enquête a été ouverte afin de connaître les circonstances dans lesquelles Désiré Laval François a trouvé la mort. L’enquête est menée par l’ASP Seetul, de la CID de Rodrigues. À ce stade, quatre personnes ont été arrêtées, dont une femme. Cette dernière a été admise à l’hôpital de Crève-Coeur. Quant aux trois hommes, ils ont été mis en détention et devaient comparaître en cour aujourd’hui