Beejhaye Ramdenee (à gauche) au côté de l'ex directeur général par interim, Anooj Ramsurrun (à dr.) (Photo d'archives)

L’ancien directeur général par intérim de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), Anooj Ramsurrun, proche de « Lakwizinn » du PMO, est de retour à la station de télévision nationale. Le principal concerné effectue ce retour en ayant décroché un contrat d’un an pour être consultant de la MBC et s’occuper de la diffusion des informations.

Une décision qui reflète clairement que l’Inner Circle du Premier ministre aura besoin de celui qui s’était autoproclamé être un « Pravind Jugnauth » dans le cadre de la campagne électorale.

Après avoir démissionné de son poste, le 14 août dernier, avec en toile de fond des allégations de propos à relent communal, Anooj Ramsurrun supervisera désormais les rédactions radio et télévision de la MBC et ainsi reprendre la main sur Ravin Joypaul, l’actuel rédacteur en chef.

Ce retour surprenant est diversement commenté depuis hier à la MBC et fait sourciller ceux qui avaient réclamé son départ il y a quelque temps. Mais il y a aussi des membres du personnel de la MBC qui accueillent favorablement ce retour.

Pour ces derniers, cette démarche démontre que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est ravisé, reconnaissant avoir eu tort de laisser partir Anooj Ramsurrun face aux pressions exercées.