Xavier-Luc Duval a annoncé ce soir que la formule des 3 crédits sera rétablie au niveau du HSC. « Vo mieu enn move HSC ki pa HSC ditou », soutient le leader des bleus dans la circonscription no 1, à la Tour Koenig ce mardi soir.

Pour le jour du scrutin, Xavier Duval est d’avis qu’il « n’y a pas de place pour l’émotion au moment du vote ».

« Il ne faut voter par réflexe identitaire. Je ne veux pas que quelqu’un baisse la tête lorsqu’il va voir un ministre », dit le leader des bleus.

En ce qui concerne le leader du MMM, Xavier-Luc Duval estime une fois de plus que la place de Paul Bérenger est d’être leader de l’opposition.

De plus, Xavier Duval a promis que la pension de vieillesse passera de Rs 10 000 à Rs 14 000 avant la fin du mandat de l’Alliance Nationale.

Le leader des rouges, Navin Ramgoolam, a pour sa part déclaré que le MMM souhaite que ces élections soit serré. « Si ou vote pou bann-la, se enn vot pu Pravind, pu MSM ».
Il fait ainsi un appel à la population de ne pas voter « koupe transe« .

« A nu liber nu pays », conclut Navin Ramgoolam.

Pour Patrick Armance, candidat au no 1, c’est une « dream team » qui a été choisie pour cette circonscription. Il affirme que les mesures de l’Alliance nationale ont été travaillées dans intérêt de la population.

Durant son allocution, Jean Claude Barbier a eu « une pensée spéciale pour les pêcheurs ». « C’est inconcevable que durant cinq ans, ce secteur n’ait pas eu de considération », a-t-il déploré.

Il assure, à cet effet, que plusieurs dossiers de la zone économique seront développés de nouveau. Jean Claude Barbier se dit également fier de faire partie « d’une équipe honnête et compétente ». Selon ce dernier, le MMM a perdu tous ces membres compétents, « bann sympatisants MMM inosasn », dit-il