« Nous devons créer un centre d’excellence de la recherche, un centre de biotechnologie », a déclaré le Premier ministre Pravind Jugnauth ce mercredi 17 octobre, lors de la cérémonie de remise de Winter Allowance aux planteurs, à Nouvelle France. « Nous n’avons pas les moyens, mais je dois trouver un moyen de le réaliser », a ajouté le chef du gouvernement.

Le Winter Allowance constitue un support financier alloué aux planteurs qui, en période hivernale, rencontrent une baisse dans la production de thé. Pour cause, en hiver, les feuilles de thé poussent moins, ce qui affecte la récolte et, par conséquent, le revenu des planteurs.

Un budget de Rs 4 M a été alloue par le gouvernement pour ce Winter Allowance. A l’occasion, plusieurs membres du gouvernement avaient fait le déplacement à la cérémonie.

Le Premier ministre a également annoncé que le gouvernement allait remettre Rs 0.75 par kilo de feuilles récoltées au lieu de Rs 0.50.

De plus, des outils et des produits, tels que des cisailles et du fertilisant, ont été remis aux planteurs. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seerrutun, a relevé les efforts du Premier ministre pour venir en aide aux planteurs. Pour lui, le secteur du thé est « prometteur », mais demande « une attention spéciale ».

Le Premier ministre est, en outre, revenu sur les changements intervenus dans le secteur sucrier. « Mo pa tap lestoma mwa, me mo fier mo’nn amenn enn reform dan lindistri sikrier », s’est félicité Pravind Jugnauth.

Selon le chef du gouvernement, l’industrie sucrière aurait « déjà fermé à l’heure qu’il est » s’il n’avait pas pris les devants avec de nouvelles mesures.

Pravind Jugnauth est d’avis que les changements qui s’opèrent dans le pays « ne sont que le début » d’une série de développements. « Marker garde : Pravind Jugnauth Premie minis, mo pou fer latet lipie pou konstrir lakaz ».