source photo : lepoint.fr

La tentative du français Alain Robert d’escalader la cinquième plus haute tour du monde a échoué mercredi quand les agents de sécurité de la Lotte World Tower de Séoul l’ont contraint de renoncer alors qu’il était dans la seconde moitié de l’ascension.

Alain Robert, 55 ans, surnommé « le spiderman français », s’était élancé sans corde à l’assaut de l’édifice de 123 étages (555 mètres), suivi de l’intérieur par les agents.

« J’avais gravi environ 75 étages et c’était un peu le jeu du chat et de la souris », a-t-il dit à l’AFP. « Finalement, j’ai décidé de me rendre. »

Il a été hissé au sommet par une nacelle de maintenance et arrêté.

Il a indiqué à l’AFP alors qu’il attendait d’être emmené par la police que cette ascension visait à rendre hommage aux efforts de paix en cours sur la péninsule, et espéré que les autorités prennent ses nobles motivations en compte.

« Il se peut que je reçoive une lourde amende, mais je l’ai fait en raison de ce qui se passe en ce moment entre la Corée du Sud et la Corée du Nord », a-t-il dit.

« C’est ma façon de dire merci à Kim Jong Un et Moon Jae-in. »

Les deux dirigeants se sont rencontrés deux fois ces deux derniers mois, illustrant la remarquable détente sur la péninsule divisée après des années de montée des tensions en raison des programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

Alain Robert, qui accomplit généralement ces ascensions à main nues et sans matériel pour s’assurer, a plus d’une centaine de buildings à son palmarès et figure au livre Guinness des records.

Il a notamment escaladé la Burj Khalifa, plus haute tour du monde (828 m) située à Dubaï, la Tour Eiffel ou encore les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur.

Plusieurs camions de police et de pompiers avaient été dépêchés près de la plus haute tour de Séoul après qu’un agent de sécurité eut repéré le Français.

« C’est regrettable », a déclaré le porte-parole de Lotte Worl Tower You In-sik. « Il grimpe sans autorisation. C’est dangereux. »

source information : lepoint.fr