source photo : Facebook

« Il est de plus en plus clair que les jours de ce gouvernement sont comptés ». C’est par le biais d’une vidéo postée sur sa page Facebook que le leader du PTr, Navin Ramgoolam, a  dans la soirée de jeudi ouvert un « dialogue » avec les internautes, menant à un « nouveau contrat social ».

Dans ce contexte, l’ancien Premier ministre a invité les « Facebookeurs » à soumettre les propositions qu’ils souhaiteraient voire inclure dans le prochain manifeste électoral du PTr.

Navin Ramgoolam a également dénoncé les « scandales », les « fausses promesses », la « corruption », « la faillite économique » et le « népotisme » qu’il impute au « gouvernement » de Pravind Jugnauth. « La population est dégoûtée », devait-il faire ressortir.

« La reconstruction de notre pays doit se faire dans le dialogue avec la population », a-t-il déclaré, en plaidant pour « une politique de rupture avec le passé ».

« Le Parti Travailliste ne sera pas uniquement à l’écoute mais nous avons un devoir de reprendre les propositions de tous les Mauriciens. Nous offrons l’assurance que toutes les propositions seront considérées », a-t-il fait ressortir.