Dans son message adressé à la communauté tamoule à l’occasion de l’Aadhi Padinettam Perukku Vizha, célébré mardi dernier, le Premier ministre sir Anerood Jugnauth a déclaré « croire dans le rôle fédérateur des associations socioculturelles » pour favoriser la compréhension et le respect mutuel des cultures.
« My government has always supported sociocultural associations in the furtherance of their religious ideals as well as preservation of customs and traditions. I strongly believe in the unifying role these organisations can play in fostering cultural understanding and mutual respect », écrit le Premier ministre dans son message publié dans le magazine souvenir de l’Union Tamoule de Maurice (UTM). Il rappelle que le gouvernement a accédé à la requête de la communauté tamoule de déclarer jour férié, sur une base alternative, le Cavadee ou le Varusha Pirappu (Nouvel An tamoul). Ainsi, en 2016, Varusha Pirappu sera effectivement un jour férié. « This is testimony to my governement’s consideration to each and every community that make the Mauritian Rainbow ». Et d’ajouter : « I believe that our cultural differences enrich us, strengthen us, rather than dividing us. Our diversity is our asset, not our weakness in any way ». SAJ a présenté ses voeux à la communauté en rappelant que le renouvellement des voeux de fidélité et de respect mutuel au sein du couple est « the foundation of a successful family life ». Message repris par les autres personnalités dans le magazine.
La Présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim a quant à elle évoqué le rôle fondamental des femmes dans la préservation des valeurs culturelles tout en s’adaptant aux changements s’opérant dans la société, « thus contributing to the enrichment of the uniqueness of the Mauritian culture ». Pour sa part, la ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun-Luchoomun estime qu’« il est important de réaliser que la capacité du couple à durer est en fonction de son aptitude à reconstruire régulièrement du neuf », à plus forte raison qu’il est sujet à « d’énormes pressions ». Pour elle, « pour que règne la stabilité au sein du foyer, le couple doit régulièrement se réunir autour de projets communs et surtout communiquer en temps de difficultés pour qu’il y ait une gestion respectueuse des différences d’opinions ».
Ce magazine qui transmet les voeux de plusieurs membres du gouvernement, du Parlement et d’autres personnalités de la communauté tamoule a été lancé lundi dernier par le Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval, qui assurait l’intérim au poste de Premier ministre. C’était au collège Régis Chaperon à Belle-Rose, à l’occasion de la cérémonie officielle pour l’Aadhi organisée par l’Union Tamoule de Maurice.