À 71 ans, Shakuntala Hawoldar semble avoir finalement trouvé la réponse à ses interrogations. L’écrivain et poétesse qui a habitué ses lecteurs à parcourir les allées et venues de son âme et à parler des bienfaits et des vicissitudes de l’humanité partage sa vision dans Aah ! The Light. Dans cet ouvrage, telle une personne qui savoure cet instant unique où l’on prend la peine de contempler la beauté, elle décrit les relations humaines telles qu’elles devraient être et présente la spiritualité comme la clé pour l’humanité, la lumière au bout du tunnel.
Avec son dernier livre Aah ! The Light, la poétesse et écrivain Shakuntala Hawoldar pousse un soupir de soulagement. Comme si elle avait enfin franchi la ligne d’arrivée d’une course intense, éreintante, essoufflante. Elle est ravie et soulagée d’avoir trouvé la lumière. Cette lumière représente la réponse. Celle de toutes ses interrogations et ses recherches qui datent de son adolescence, l’époque durant laquelle Shakuntala Hawoldar n’avait qu’une question en tête : “Is there more ? La vie de l’homme s’arrête-elle à ce que nous connaissons déjà ? De ce fait, sommes-nous semblables aux animaux ?” Pendant plusieurs décennies, elle tentera de rassembler les pièces du puzzle pour construire un tout.