Après avoir rencontré les membres du Conseil des Religions et les représentants de la communauté chagossienne à Port-Louis, la ministre du « Tourism and Antiquities » de l’État de Palestine, Rula Ma’ayah a effectué une visite à l’Aapravasi Ghat (AG) dans l’après-midi d’hier.
La ministre Rula Ma’ayah y a été reçue par le ministre des Arts et de la Culture Santaram Baboo, la PS du ministère de tutelle Rajwantee Ramrukheea, le président de l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) Dharam Yash Deo Dhuny et d’autres membres du ministère et de l’AGTF. La ministre palestinienne était accompagnée de ses conseillers et de l’ambassadeur Azad Dhoomun.
Vikram Mugon, Heritage Interpretation Manager du site, s’est chargé de la visite guidée, permettant ainsi à la ministre palestinienne de découvrir ce haut lieu de notre patrimoine commun, reconnu patrimoine mondial de l’Unesco en juillet 2006. À l’issue de sa visite, Rula Ma’ayah devait déclarer au Mauricien  : « This place deserves to be a world heritage site. It was very much interesting to go around and the history behind is really something everybody has to remember. I appreciated my visit here very much and hope other Palestinians and officials will come here. »
Le ministre Baboo témoigne que « c’est un honneur et un plaisir » de recevoir la ministre du Tourisme palestinienne. « Nous recevons pour la première fois une Senior ministre de l’État de Palestine. Elle est responsable des affaires antiques et nous avons eu l’occasion de lui montrer un de nos sites où des travaux archéologiques ont été menés. Elle a eu l’occasion de découvrir divers artefacts liés à notre histoire commune. Nous souhaitons développer une collaboration active avec son ministère et resterons ainsi en contact. »