Un policier, affecté au poste d’Abercrombie, est soupçonné d’avoir été sous l’influence de l’alcool pendant ses heures de service.

Dimanche dernier, alors qu’il revenait d’une patrouille et se trouvait toujours au volant de son véhicule de service, le policier a été interpellé par ses supérieurs dans l’enceinte du poste de police.

Pour cause, une forte odeur d’alcool émanait du policier.

Ce dernier a été sommé de se soumettre à un ethylotest. Le policier a catégoriquement refusé et a proféré des injures à ses supérieurs.

Il a été mis en garde contre son refus d’obtempérer, mais le policer a préféré prendre la fuite.

Il est, jusqu’à l’heure, toujours recherché.