Deux artistes mauriciens seront sur la scène des Kora-All Africa Music Awards, à Abidjan, Côte-d’Ivoire, le samedi 29 décembre. Alain Ramanisum est finaliste dans la catégorie Meilleur artiste masculin d’Afrique australe, tandis qu’Alain Auriant a été invité à animer la soirée en tant qu’ancien gagnant de Kora dans cette même catégorie. Bruno Raya, Nancy Dérougère et Mario Justin qui devaient faire partie de cette délégation, n’ont cependant pas obtenu le soutien des autorités pour financer leurs billets.
Après le succès remporté à Maurice et dans l’océan Indien, Alain Ramanisum est en quête de la reconnaissance africaine. Il y est presque, car son morceau Sega Sexy a été sélectionné dans la catégorie du Meilleur artiste masculin de l’Afrique australe. Mais la consécration n’est pas gagnée d’avance pour le chanteur mauricien. Sont aussi dans la course au titre : Madruga Yoyo et Faya Cool de l’Angola, The Dogg de la Namibie, Richard du Mozambique et Mbongeni Ngema de l’Afrique du Sud.
Outre le jury qui se prononcera sur cette sélection, les fans d’Alain Ramanisum peuvent aussi voter pour l’artiste sur le www. koraawards. org avant le 29 décembre. Rappelons que dans le passé, deux artistes mauriciens, Sandra Mayotte et Alain Auriant, avaient déjà été sacrés aux Kora Awards.
En tant que Kora Winner, Alain Auriant a d’ailleurs été invité par les organisateurs à se produire en live à la soirée de gala qui se tiendra à l’hôtel Ivoire à Abidjan. Mais le chanteur a dû entreprendre le parcours du combattant pour pouvoir faire le déplacement. « Comme il s’agit d’un événement d’envergure avec des groupes de renom tels que P-Square sur scène, nous voulions donner la meilleure représentation de la musique mauricienne. Pour cela, j’avais invité Bruno Raya, Nancy Dérougère et Mario Justin à faire partie de l’équipe. Malheureusement, nous n’avons pu obtenir leurs billets des autorités mauriciennes », regrette Alain Auriant. Le chanteur s’était tourné vers le ministère du Tourisme et la cellule Culture et Avenir du bureau du Premier ministre. « Malheureusement, ces autorités n’ont pu prendre en charge la totalité des frais des billets jusqu’à Abidjan. »
Alain Auriant se produira finalement aux Kora Awards accompagné des musiciens de Zot Sa. Il affirme qu’il fera de son mieux pour promouvoir la musique mauricienne. Il souhaite toutefois que les autorités mauriciennes soutiennent davantage nos représentants pour des événements d’une telle envergure. Les artistes mauriciens ont quitté le pays hier soir pour Abidjan.
Kora-All Africa Music Awards aussi connus comme Les Trophées de la musique africaine est le plus grand événement musicale en Afrique. En 2010, les frères Peter et Paul Okoye du duo P-Square, originaires du Nigeria, avaient été sacrés meilleurs artistes africains aux Kora Awards. Aujourd’hui, ils sont de vedettes internationales avec leur morceau Chop My Money, sur lequel chante également Akon, originaire du Sénégal.