Pascal, dit Abijah Blackfox, fabrique et joue de la flûte traditionnelle des Native Americans. Pour mieux comprendre cette musique mystique, il est remonté jusqu’aux légendes incas. Il nous raconte cette histoire face à la mer de la baie de Tamarin.
Le soleil vient de disparaître derrière la ligne d’horizon, abandonnant la baie de Tamarin à une brise fraîche. La marée est montée et les écumes blanches reflètent les teintes orange projetées dans le ciel. Un croissant de lune s’impose, alors que l’obscurité rattrape les derniers rayons du soleil.