« Nous avons failli à notre politique d’intégration sociale et économique ». C’est en ces mots que s’est exprimé Xavier Luc Duval à l’occasion de l’Abolition de l’esclavage. Le leader des bleus a procédé à un dépôt de gerbes au Monument des Esclaves à Pointe-Canon, Mahebourg, ce vendredi 1er février.

Xavier Luc Duval a regretté le fait que « nous commémorons les esclaves qu’un seul jour par an ». Faisant référence aux vieilles bâtisses construites par les esclaves, le leader des bleus a tenu à faire ressortir l’importance « de reconnaître la souffrance des esclaves et leur contribution dans l’avancement du pays ».

Le leader du PMSD a profité de l’occasion pour imputer au gouvernement actuel le retard dans le projet d’un éventuel musée de l’esclavage. « Mo regreté ki depi dépar PMSD, pa finn ena oken louvertir mize esklavaz, proze mize maronaz pas ancor finalize ek li la fot gouvernma »