Le 181e anniversaire de l’abolition de l’esclavage a été célébré le lundi 1er février. Le village du Morne a été le théâtre de plusieurs activités pour commémorer cette date symbolique. Outre les dépôts de gerbes traditionnels, le public a eu droit à des spectacles de danse et à un séga interprété par Désiré François, ainsi qu’à une exposition.
Sur la plage du Morne, des mets traditionnels étaient en vente, à l’instar du katkat maniok et du gato koko. On a pu également admirer les sculptures de sable de Sanjay Jhowry.
Le ministre des Arts et de la Culture, Dan Baboo, a annoncé la création d’un musée sur le marronnage et d’un ségatorium au Morne.