Le 179e anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Maurice sera célébré le 1er février. Une série d’activités seront organisées pour marquer cet événement.
Un programme officiel se tiendra à la plage publique du Morne et qui comprendra entres autres, l’hymne national chanté par les enfants et des jeunes du village du Morne, une cérémonie de dépôt de gerbes, une chanson sud-africaine pour rendre hommage à Nelson Mandela, un don de tablettes à 12 élèves de l’école du gouvernement du Morne qui ont réussi aux examens du CPE 2013 et un programme culturel illustrant le code noir et les premiers combattants de la liberté, ainsi que des réalisations de leurs descendants. Une exposition sur le thème, « Le Morne-enn simbol » au village de Macaque pour présenter une réplique du village à travers plusieurs objets exposés et la projection d’un film en haute définition. Finalement, aura lieu une cérémonie de dépôt de gerbes au monument des Esclaves, à Pointe-Canon, Mahébourg.
Le gouvernement a finalisé un management plan pour le Morne, décrété patrimoine mondial de l’humanité en 2008. Ce plan de gestion a été conçu en collaboration avec le professeur François Odendaal, consultant de l’UNESCO. Il a eu une série de rencontres avec des ministres et des partenaires sociaux. Ce plan de gestion fait partie des exigences du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce plan devrait couvrir le Lagon Management Plan, le lagon du Morne devra être préservé et l’accès de la montagne garanti aux visiteurs après qu’une solution aura été trouvée suite au litige opposant le gouvernement et une société privée.
L’UNESCO a reconnu que le Morne est devenu le symbole universel de la lutte des esclaves pour la liberté ainsi que de la souffrance et des sacrifices des esclaves. Sa signification dépasse la zone géographique et se place dans l’histoire de la lutte des esclaves pour la liberté.
Le Premier ministre Navin Ramgoolam avait déclaré en 2008 « ce qui nous donne une visibilité internationale exceptionnelle et la reconnaissance de la grande richesse de notre histoire est le rôle important joué par Maurice dans les deux grandes immigration humaines qui ont caractérisé les cinq derniers siècles, à savoir l’esclavage et l’engagisme ».