Cible désignée : Air Mauritius, rendue responsable de tous les maux d’un secteur qui prend le relais des fameux « Au loup ! » de certains sucriers.