De toute l’anatomie féminine, les pieds sont probablement une des parties du corps que l’on considère comme la moins sexy. Du moins, c’est ce que l’on pensait autrefois. Car aujourd’hui, nos petons ont plutôt la cote. Au point de devenir même un véritable atout de séduction. Encore faut-il évidemment savoir les mettre en valeur. Pour cela, rien de plus facile, pour autant que l’on choisisse le bon bijou ou accessoire. Histoire de commencer la journée en partant… du bon pied !
Il n’y a pas si longtemps, les pieds n’attiraient pas souvent le regard. Il faut dire que ceux-ci « traînent » un peu partout, au gré de nos déplacements, et qui plus est, ne sentent pas forcément toujours très bons. Mais les temps ont changé. Et les perceptions aussi. Les pieds, de nos jours, sont devenus des parties du corps que la gent féminine cherche à mettre en valeur, avec plus ou moins de réussite. Preuve que nos petits petons peuvent devenir un atout séduction auprès de ces messieurs.      
Pour ce faire, il convient de bien les « habiller ». À ce titre, bien sûr, les chaussures sont importantes, mais pas seulement. D’autres accessoires permettent en effet de valoriser nos pieds. C’est notamment le cas des bijoux qui, s’ils ont toujours occupé une grande place dans la vie d’une femme – que ce soit portés au cou, aux oreilles ou aux poignets –, prennent désormais place au bas de nos jambes, à l’instar du fameux bracelet de cheville. Ce dernier existe depuis un certain moment, c’est vrai, mais il n’a de cesse d’évoluer. Ainsi, le bijou prendra plus de relief si l’on le porte avec des escarpins ouverts. De même, les bracelets de chevilles sont aujourd’hui déclinés en plusieurs matières et modèles, tantôt ornés de perles, tantôt encore de strass. Autre possibilité : les bracelets à breloques, qui se portent eux aussi à la cheville.
L’usage de sandales peut également mettre en avantage nos petons. Si cette « mode » n’est pas réellement nouvelle à Maurice, en revanche, elle commence à envahir le monde depuis le début de l’année. Là encore, le choix est varié. Ainsi, on en retrouve confectionnées au crochet ou encore munies de grosses perles colorées, une tendance d’ailleurs originaire de l’Orient. Les Mauriciennes, elles, en portent plus souvent à l’occasion des fêtes ou encore pour se rendre à la plage.
Cet accessoire peut en outre s’avérer très intéressant, car sa fabrication peut se faire entre amies. Maria Del, une jeune étudiante en Fashion and Design, dit ainsi adorer confectionner des bijoux. Sa nouvelle passion : les bijoux de pieds, qu’elle revend ensuite sur sa page Facebook. Elle confie : « La dernière tendance, c’est de faire des sandales au crochet. Ce n’est pas toujours évident, mais elles sont différentes des autres. Elles sont beaucoup plus jolies et plus originales que les sandales faites de perles. C’est lorsque je me suis intéressée à ces accessoires que j’ai appris le crochet. Je l’ai ensuite publié sur Facebook. J’ai vu à quel point les femmes voulaient avoir les mêmes. J’ai donc commencé à prendre des commandes et à les vendre. Depuis, j’ai énormément de commandes pour des femmes qui se marient à la plage. Le blanc est la couleur la plus demandée. D’autres préfèrent les couleurs du drapeau mauricien ou des couleurs vives. » Mais d’autres couleurs plaisent également, poursuit Maria Del. « Celles qui marchent le plus sont les couleurs flashy car le but est d’attirer le regard sur les pieds. Le bleu électrique, le vert, le rose ou le rouge sont les couleurs que les filles réclament aussi. Mais ce qui plaît davantage, c’est le mélange de couleurs. L’association de plusieurs couleurs apporte un côté plus authentique aux bijoux et nous permet de les porter avec plus d’élégance. »
Mais l’on peut également faire soi-même des sandales très originales, comme l’explique notre interlocutrice : « Si vous en avez besoin rapidement, et à bas prix, le mieux est de commencer par acheter ou par fabriquer un bracelet de cheville et de le transformer très facilement en sandales à l’aide de quelques matériaux. Vous pouvez utiliser des perles de tailles et de couleurs différentes afin de créer quelque chose de bohémien et d’original, qui ira parfaitement avec votre tenue. »
Vous voilà donc prête à sortir en affichant fièrement vos petits petons. Dernier conseil : avant cela, pensez quand même à une bonne pédicure. Car bracelets et sandales ne cacheront en rien des ongles sales, trop longs ou mal coupés. Bien au contraire.