Le groupe Veranda Leisure and Hospitality Ltd était poursuivi en Cour industrielle après qu’une “trainee bar waitress” se soit blessée dans l’un de ses hôtels, à savoir l’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort. Il était reproché au groupe hôtelier de n’avoir pas pris les mesures appropriées pour assurer la sécurité de ses employés au travail. La stagiaire en question s’était blessée quand son pied s’est retrouvé coincé entre une porte menant au sous-sol d’un bar. La compagnie avait plaidé non coupable. Les serveurs doivent se rendre au sous-sol pour s’approvisionner des produits utilisés dans le bar. La poursuite avait soutenu que l’hôtel n’avait pas établi un “risk assessment” et n’avait pas placé de barrages appropriés pour que la porte reste fermée.
Pour sa défense, la compagnie avait soutenu que ce jour-là, « un autre employé se trouvait déjà au sous-sol et avait laissé la porte entrouverte ». C’est à ce moment que la stagiaire s’est coincé le pied dans la porte. La direction de l’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort avait fait ressortir que les employés « étaient au courant qu’à chaque fois que quelqu’un se rendait au sous-sol, il devait laisser la porte entrouverte pour que les autres employés sachent qu’une autre personne y est déjà ». La magistrate Keshinee Bissoonauth a trouvé que l’hôtel avait placé des barrages après cet incident alors qu’il aurait dû prendre ses mesures depuis le départ pour assurer la sécurité de ses employés. L’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort a donc été reconnu coupable.