Un grave accident survenu hier après-midi dans le village de Bambous a failli coûter la vie à un garçonnet de 4 ans. Devon Melisse s’est retrouvé piégé sous son van scolaire alors qu’il s’apprêtait à regagner sa maison à l’Avenue Des Sources après les heures de classes. Jusqu’ici la thèse qu’avance la famille Melisse est celle du sac qui s’est retrouvé coincé dans la portière coulissante du van immatriculé 3302 JL 98. Le chauffeur du véhicule, Suraj Kumar Ghoorawoo (54 ans), ainsi que son accompagnatrice ont été arrêtés ce matin et devraient comparaître devant le tribunal de Bambous aujourd’hui.
Encore sous l’effet du choc après le calvaire qu’a vécu son fils sous le van scolaire, le père de la victime Denito Melisse témoigne. « Monn trouv disan plin lor so figure ek deux trous lors so fron », répète-t-il au Mauricien en guise de premier témoignage de cet accident qui a envoyé le petit Devon Melisse en salle 12 au Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos.
Hier, la soeur de la victime, qui ne s’était pas rendue à l’école, devait voir le garçonnet sortir de sous le van scolaire le visage ensanglanté et présentant diverses blessures. Pour des raisons à être déterminées, en attendant les conclusions de l’enquête policière, le petit Devon, à sa descente du van, devait basculer et se retrouver sous les roues du véhicule conduit par Suraj Kumar Ghoorawoo (54 ans). « So sac inn maille dans la porte van-la. Transpor la inn riss li lor enn distans 10 mètres environ », affirme le père de la victime concernant le scénario de l’accident.
Dès lors, les proches de la famille Melisse devaient accourir en vue de transporter de toute urgence le petit Devon au Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos.
Selon nos informations, la victime a subi une intervention chirurgicale des plus complexes hier soir. L’expertise du corps médical indique que le garçonnet souffre d’une dislocation ainsi que d’une fracture au dos alors qu’au niveau de sa main, un os s’est déplacé. Aux dernières nouvelles, la victime, qui aurait perdu beaucoup de sang après cet accident, était admise en salle 12 de la section pédiatrie et devrait effectuer une radio dans le courant de la journée.
Le chauffeur du van scolaire, un habitant de Bambous également, a été entendu par les officiers du poste de police de la localité hier sur la chronologie des événements. Selon les premiers éléments de l’enquête, Suraj Kumar Ghoorawoo a été contrôlé négatif au test d’alcool. Toutefois, les informations dans les milieux autorisés de la police indiquent que le chauffeur, ainsi que l’accompagnatrice se trouvant dans le van scolaire lors de l’accident, ont été arrêtés ce matin sur une base d’Involuntary wounds and blows by imprudence.
Cet accident impliquant un van scolaire intervient deux mois après la fin tragique d’Irfan Bheedusseea, six ans. Celui-ci avait été tué sous les roues de son van d’école devant la porte même de sa maison à Morcellement Tara à Terre-Rouge.