Photo illustration.

Les motocyclistes sont les plus touchés par les accidents mortels, étant à ce stade 31 à avoir perdu la vie sur la route. Ils représentent ainsi 36% des victimes de la route et sont tous du sexe masculin. Ensuite, ce sont les piétons qui payent un lourd tribut, avec 20 morts, dont 6 femmes, ce qui représente 30% des victimes.

En troisième position on retrouve les chauffeurs de voiture et leurs passagers, avec 12 victimes chacun. Et sur les 86 morts cette année, 71 sont des hommes, ce qui représente 83,5% des victimes.

Au niveau des véhicules, ce sont toujours les voitures qui dominent le lot avec 33 d’entre elles impliquées dans les accidents mortels. Elles précèdent de peu les motocyclettes, avec 30 cas, et les vans avec 16 cas. En 2017, l’écart entre les voitures et les motocyclettes était plus marqué, puisque 78 voitures étaient concernées par les accidents fatals contre 58 motocyclettes.