Le véhicule de police accidenté et la victime, Rohit Gobin en médaillon

La CID de Vacoas et celle de Phoenix ont entendu Rajivsing Imrit Jankee, âgé de 51 ans, qui a confirmé être l’homme en t-shirt noir qui a aidé le constable Ashfaar Domun et son collègue après l’accident survenu à la station-service d’Indian Oil de Wooton le 26 novembre.

Au cours de son interrogatoire hier, il a déclaré qu’il descendait vers Phoenix dans sa voiture quand il a remarqué qu’un 4×4 de la police a fait un accident. « Monn gar mo lote ek monn sot semin pou vinn lor “filling”. Monn trouv sa de polisie-la ti tromatize », dit ce chauffeur. Et d’ajouter que des personnes ont commencé à entrer dans la station-service et qu’elles étaient remontées. « Monn amenn zot deryer pou ki piblik pa agres zot », dit-il.

Le quinquagénaire avance que c’est lui qui a téléphoné à l’ambulance pour emmener les pompistes à l’hôpital. À l’arrivée d’une voiture appartenant à une Woman Chief Inspector, le témoin dit avoir accompagné les deux constables « pour qu’ils ne se fassent pas agresser ».

Rajivsingh Jankee a également soutenu qu’il n’a pas tenté d’aider les pompistes Rohit Gobin et Daniel Lamarque, car il n’a « aucune expérience médicale ». Il a également indiqué qu’il n’a pas interféré dans le périmètre de l’accident, ni toucher au 4×4 accidenté.
Après avoir donné sa version des faits, il a été autorisé à rentrer chez lui.

Cependant, un proche de Rohit Gobin, joint au téléphone ce matin, trouve « étrange » les agissements de ce témoin. « Kouma li rant dan “filling”, li pa gagn traka dimounn ki blese a ter ? Li pli interese ar lasante bann polisie », affirme-t-il. Et se demande aussi pour quelle raison un policier « a pris des instructions auprès d’un citoyen ». Il ajoute : « Kifer kouma sa dimounn la fini eskort bann polisie dan loto, li kit “filling” li ale ? Si vre mem li ti gagn traka bann viktim, li ti pou reste. »

Par ailleurs, les proches de Rohit Gobin lancent un appel « pour que justice soit rendue à un homme innocent qui a perdu la vie ». De son côté, le CCID dit suivre les différentes enquêtes de près avec toutes les informations qui sont canalisées vers la “special cell”. Pour rappel, un 4×4 de la police d’Eau-Coulée, faisant route vers Ste Hélène, a subitement quitté l’autoroute pour entrer dans la station-service pour percuter deux pompistes.

Peu après l’accident, les deux policiers dans le 4×4 ont quitté le lieu dans une voiture privée alors que Rohit Gobin et Daniel Lamarque étaient à terre attendant l’arrivée du SAMU.

D’ailleurs, les urgentistes sont arrivés plus de 40 minutes après l’accident. Après quelques heures passées à l’hôpital Nehru, Rohit Gobin, âgé de 58 ans, a rendu l’âme. Le constable Ashfaar Domun, au volant du 4×4 accidenté, a été arrêté et inculpé pour homicide involontaire. Il n’a pas été suspendu car, selon les Casernes centrales, « l’enquête est toujours en cours ». Le CCID a démarré une autre enquête pour non-assistance à personne en danger.