Mohamud Ayoob Ali, le ressortissant bangladais tué sur le coup à Canot lors d’un accident de la route vendredi matin, est décédé suite à des cranio cerebral injuries. C’est ce qu’a révélé le rapport d’autopsie du médecin légiste de la police.

Mohamud Ayoob Ali, âgé de 46 ans avait été mortellement percuté par un motocycliste à 6h du matin sur la route principale à Canot, Petite Rivière. Le quadragénaire, boulanger de profession n’a pas survécu à ses blessures.

S’agissant du motocycliste, un habitant de Bambous âgé de 37ans et de sa passagère, une habitante de St Croix, ils ont eu des blessures légères et leur état de santé n’inspirent aucune inquiétude. Le conducteur, a été testé négatif à l’alcootest.

La police de Petite Rivière tente de déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Pour rappel, dans la soirée de vendredi, la route a fait sa 123e victime. Il s’agit de Daniel Trompeuse, âgé de 65 ans. Le cyclise a été renversé par un véhicule à Poste-La Fayette. Il s’agit d’un cas de Hit and Run. La police recherche actuellement le conducteur.

Sécurité routière : 727 contraventions en 24 heures 

Pendant les 24h écoulées, 4 957 véhicules ont été controlés par les forces de l’ordre à travers l’île. Des contraventions au nombre de 727 ont été servies aux automobilistes qui avaient enfreint la Road Trafic Act.

Des 727 contraventions, neuf alcootests et 90 excès de vitesse ont été enregistrés.