Les proches de Pawan Kumar Napaul, 66 ans, décédé le lundi 15 avril, soit neuf jours après un accident de la route à Sodnac, souhaitent que la vérité soit rétablie sur les circonstances ayant mené à sa mort. Ils contestent la version initialement communiquée par la police et ont retenu les services de Me Rajesh Unnuth pour que justice soit faite.

L’homme de loi indique que le 6 avril, Pawan Kumar Napaul était au volant de sa voiture à l’avenue Rosiers, Sodnac, et se dirigeait vers route St Jean. Quand la fourgonnette d’une compagnie de téléphonie a subitement débouché de l’Avenue SSR, une route subsidiaire.

Ne pouvant l’éviter, la voiture de Pawan Kumar Napaul a heurté le véhicule de la compagnie de téléphonie et a terminé sa course contre un mur, relate l’homme de loi en se basant notamment sur le témoignage d’une personne présente sur les lieux de l’accident. Me Unnuth ajoute que Pawan Kumar Napaul était conscient après l’impact et a ainsi pu relater les circonstances ayant mené à l’accident.

N’ayant pu enregistrer la version de la victime, la police avait communiqué que la voiture de Pawan Kumar Napaul avait « heurté un pylône électrique avant d’entrer en collision avec une fourgonnette ».

Admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Victoria, à Candos, Pawan Kumar Napaul a rendu l’âme après neuf jours d’hospitalisation. Sa famille envisage des poursuites contre les responsables de cet accident.

De sources concordantes, nous apprenons que l’enquête sur cet accident est toujours en cours.