photo archives

Muhammad Zuhayr Abdool Rahim Khodabacus, âgé de 32 ans, a été reconnu coupable d’une accusation d’homicide involontaire par imprudence en Cour intermédiaire. Il avait été inculpé pour avoir causé la mort de deux personnes à motocyclette lors d’un accident de la route survenu le 31 décembre 2014 à Triolet. L’accusé était alors au volant d’un van quand il a heurté de plein fouet les deux personnes se trouvant sur le deux-roues.

La magistrate Darshana Gayan, qui a prononcé le jugement en fin de semaine, devait indiquer que l’automobiliste avait bien fait preuve d’imprudence car il aurait dû voir la mo- tocyclette sur la route s’il

était vraiment vigilant. En cour, Muhammad Zuhayr Abdool Rahim Khodabacus avait expliqué que le jour du drame, il roulait à une vitesse de 50 km/h. Il avait expliqué avoir pris toutes les mesures nécessaires pour doubler un véhicule se trouvant devant le sien mais qu’une fois à hauteur du véhicule, une motocyclette se- rait apparue soudainement devant lui en sens inverse. En outre, le motocycliste ne portait pas de gilet fluorescent et le deux-roues n’avait pas non plus de phares.

L’accusé avait soutenu n’avoir pas pu freiner. Selon lui, il avait d’abord tenté d’éviter la voiture qu’il doublait, mais la motocyclette devait heurter le flanc droit du véhicule.