Le nombre de victimes sur nos routes s’élève à 34 depuis janvier avec deux autres morts durant le week-end
Le véhicule de trois jeunes a fait une sortie de route à Beau-Vallon dimanche peu avant 22h avant de finir contre un manguier. Mohammad Ibrahim Hoota (23 ans), Rajesh Mevin Kenooa ( 20 ans) et Nathanaël Favori (18 ans) sont morts sur le coup. L’excès de vitesse serait à l’origine de l’accident, le chauffeur, selon la police, ayant roulé à environ 135 km/h dans une zone limitée à 80 km/h peu avant l’impact.
L’état de leur véhicule laisse deviner la violence de l’impact. Trois jeunes revenaient de Plaine-Magnien dans une Honda Civic (immatriculée 767 MR 93) et regagnaient leur domicile lorsque le chauffeur a perdu le contrôle de sa voiture pour finir sa course contre un manguier à 22h dimanche sur la route principale de Beau-Vallon. Le chauffeur, Mohammad Ibrahim Hoota (23 ans), son cousin Rajesh Mevin Kenooa (20 ans) et Nathanaël Favory (18 ans), leur ami d’enfance, sont tous trois morts sur le coup.
D’après les recoupements d’informations du Mauricien effectués auprès de sources policières, le conducteur roulait à vive allure, soit à environ 135 km/h. Or, la zone dans laquelle ils se trouvaient est limitée à 80 km/h. Jevin, un proche des deux cousins, qui a pris connaissance du drame par l’un de ses amis au téléphone, explique que « zot inn dir mwa ki ti bizin tir loto-la lor pie ».
La dernière fois qu’il a vu son fils Nathanaël remonte à dimanche vers 19h. Marcelino Favory raconte : « Monn gagn enn apel ver 10h30. Enn pros inn dir mwa mo garson finn fer enn laksidan e li pe presant mwa so sinpati. » Nathanaël Favory avait terminé ses études il y a environ un an mais ne travaillait pas encore. Lorsque Rajesh Mevin Kenooa et son cousin Mohammad Ibrahim Hoota, ses amis d’enfance – qui habitent à quelques mètres de son domicile rue Lycoris, à Beau-Vallon –, lui ont proposé de les accompagner à Plaine-Magnien afin d’entreprendre des démarches pour obtenir un travail, le jeune homme y a vu une occasion en or et a accepté. Dimanche, en début de soirée, Rajesh Mevin Kenooa et Mohammad Ibrahim Hoota, deux jeunes charpentiers, « ti al rod enn lot travay Plaine-Magnien pou kapav bat-bate dan week-end », indique Yousouf, le frère aîné du second nommé.
C’est sur le chemin du retour que s’est produit le drame. Peu avant 22h, lorsque les trois jeunes sont arrivés à hauteur du Verger de Beau-Vallon, sur la route principale de la localité, leur véhicule a fait une sortie de route et a heurté de plein fouet un manguier, ne leur laissant aucune chance de survie. Mohammad Ibrahim Hoota, qui était au volant de la Honda Civic, avait obtenu son permis de conduire il y a deux mois. Les trois victimes ont été transportées à l’hôpital, où les médecins n’ont pu que constater leur décès. L’impact a été d’une telle violence que l’une des victimes a été projetée sur l’asphalte et les deux autres, dans les champs de cannes. La voiture, quant à elle, était méconnaissable, réduite en un amas de ferraille. Les obsèques de Mohammad Ibrahim Hoota et de son cousin, Rajesh Mevin Kenooa, ont eu lieu à 15h hier tandis que Nathanaël Favory, lui, a été enterré à 11h ce matin.