Le bilan de l’accident dans lequel a péri Tetree Boodhoo, 52 ans, habitant Rivière des Créoles, s’alourdit. Dharaj Lalloo, 56 ans, habitant Ville-Noire, Mahébourg, a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi, à l’hôpital Nehru à Rose-Belle.
Cet accident mortel est survénu aux alentours de 5h45, vendredi matin, sur la route menant à Rémy-Ollier. Les habitants de cette région se sont réveillés en sursaut en entendant un bruit assourdissant accompagné d’un crissements de métaux.
Selon les premières conclusions de l’enquête préliminaire, l’accident a eu lieu lorsqu’un mini-van transportant des employés de Plaisance Catering immatriculé 4731 Oc 09 et un 4×4 ISUZU immatriculé 339 JN 11 avec à son bord 6 laboureurs dans sa caisse sont entrés en collision. Il semblerait que Bubiraj Ramtohul, le chauffeur du mini-van, venait des Pointes des Régâtes et était dans la rue Souffleur. Il ne se serait pas arrêté avant de déboucher sur rue Labourdonnais, une route principale. Le véhicule serait alors rentré de plein fouet dans le 4×4 qui allait en direction de Blue-Bay. L’impact a été d’une telle violence que 5 des 6 laboureurs ont été propulsés sur l’asphalte, tandis que le véhicule a été entraîné un peu plus loin et a heurté une clôture d’un commerce.
Le chauffeur du 4×4, Ritesh Junky aussi connu comme Sachin, âgé de 30 ans et habitant Mare-d’Albert, celui du minivan Subiraj Ramtohul, 33 ans, habitant la même région, et les trois employés de Plaisance Catering s’en sont sortis avec des blessures superficielles.
La scène qui s’offrit devant les yeux des badauds accourus sur les lieux de l’accident fut des plus macabres. « Ti ena dimoun lor chemin. Zot ti bien blessé. Disang partout. Pompier inn bizin vine lavé. Mo pane kapav get sa, mone bizin tourne le dos allé », dit  une habitante dont le domicile se trouve en face du site.
Les témoignages recueillis par Week-End disent que le Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) a tardé avant de se rendre sur les lieux. « Plusieurs habitants l’ont appelé pour qu’il se dépêche, vu l’ampleur des dégâts », soutiennent-ils.
La première victime laisse derrière elle son époux et deux enfants éplorés par cette disparition brusque et soudaine. Tetree Boodhoo a, selon le rapport post-mortem, succombé à de multiples blessures.
Une charge provisoire d’homicide involontaire pèse sur Subiraj Ramtohul. L’enquête policière se poursuit sous la responsabilité de l’inspecteur Dean Ramburrun et du caporal Azeer du poste de police de Mahébourg.