La route a fait deux morts et un blessé grave hier. Samuel Toy Jaune, 45 ans, et son épouse, 37 ans, se dirigeaient à moto vers la foire de Roche-Terre lorsqu’ils ont été percuté par un camion. Blessés, le couple et le chauffeur du camion, 47 ans, ont été conduits d’urgence à l’hôpital du Nord par le Samu, où le décès du motocycliste a été constaté. Selon l’autopsie, la mort du quadragénaire résulte d’un choc causé par de multiples blessures. Quant à son épouse, elle a pu quitter l’hôpital. Le camionneur a été testé négatif à l’alcootest mais devra faire face à une accusation provisoire d’homicide involontaire. À noter qu’alors qu’il consignait sa version des faits, il a été pris d’un malaise puis conduit à l’hôpital de Flacq et placé sous observation. Samuel Toy Jaune laisse dernière lui cinq enfants. Ses funérailles sont prévues cet après-midi à Goodlands.
Par ailleurs, Arvind Harah, 26 ans, a perdu la vie jeudi après 14 jours passés à l’hôpital du Nord. Le 7 mars, cet habitant de Trois-Boutiques, Triolet, roulait à moto avec sa mère lorsqu’arrivé près d’un feu de signalisation à Piton, le jeune homme a été percuté par un bus. Grièvement blessés, mère et fils ont été évacués d’urgence à l’hôpital. Arvind Harah est cependant décédé des suites d’une septicémie, selon le rapport d’autopsie. Le chauffeur du bus, âgé de 31 ans, a subi un alcootest, qui s’est avéré négatif.
Dans le même registre, la police de Quatre-Bornes enquête sur un accident survenu hier près de la jonction de l’Avenue Stylet. Un comptable de 28 ans, à bord de sa voiture, a en effet percuté un motocycliste de 24 ans qui venait en sens opposé. La victime a subi de graves blessures et a été admise à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Victoria, où son état de santé est jugé sérieux. Le comptable a, lui, été testé négatif à l’alcootest. Il a expliqué à la police que le chemin où s’est déroulé l’accident étant à sens unique, il ne s’attendait pas à voir un véhicule arrivé en sens inverse.