L’enquête judiciaire sur l’accident mortel à Sorèze le 3 mai 2013, présidée par la magistrate Ida Dookhy-Rambarun, s’est poursuivie aujourd’hui avec l’audition de trois témoins : le constable Rabot du poste de police de La Tour-Koenig, le cousin de la victime Shakuntala Ramdaursing et le frère du chauffeur Deepchand Gunness.
Seuls trois des sept témoins assignés à comparaître se sont présentés en cour de district de Port-Louis où se tient l’enquête judiciaire pour faire la lumière sur cet accident tragique survenu à Sorèze dans la matinée du 3 mai 2013, qui a coûté la vie à 10 personnes. Le premier témoin, le constable Rabot du poste de police de La Tour-Koenig, devait confirmer en cour que lors de son exercice de sentinelle, il avait reçu l’instruction d’envoyer des échantillons de sang d’une des victimes au Forensic Science Laboratory (FSL). Il affirme qu’il n’y a eu aucune plainte des proches de la victime à la police quand le corps leur a été rendu pour les funérailles. Le frère du chauffeur décédé, Maheshwar Gunness, a quant à lui indiqué que le corps de son frère ainsi que ses affaires personnelles avaient été remis à la famille après l’autopsie pour l’enterrement, ajoutant qu’il n’a eu aucune plainte à faire à la police concernant cet exercice. Pravesh Kumar Mathur, qui a perdu sa cousine dans ce tragique accident, a lui aussi fait savoir qu’il n’avait aucun reproche à faire. Les travaux reprendront mardi prochain.
Les victimes de cet accident tragique sont le couple Ujoodha (Sanjay et Priya),  Hu Jiang Chan, Deepchand Gunness, Shakuntala Ramdaursingh, Ruth Marie Moutou, Amreen Bibi Lallmamode, Delphine Pokhun, Devesh Cheeneebash et Kamla Devi Soobroydoo.