Dimanche, une jeune fille de 14 ans a perdu le bras droit dans un accident sur la route Royale de Souillac. Selon la première version des faits, une mère de famille était au volant. Elle ramenait quatre adolescents chez eux.
Cette mère de famille s’est cependant présentée au poste de police de Souillac ce matin afin de consigner une déposition soutenant que ce n’était pas elle le conducteur. En effet, selon cette nouvelle version des faits, c’est son fils qui conduisait le véhicule. Elle devait ajouter que c’est sous l’effet de la panique qu’elle a d’abord affirmé que c’est elle qui était au volant. Une charge provisoire de Involuntary Wounds and bruises pèse sur le fils, qui a payé une caution de Rs 30 000 afin de rester en liberté.