Deux morts de plus sont à déplorer sur nos routes. Samedi à 6 h 50, les policiers de Grand-Baie ont découvert le corps sans vie de Dayanand Sadasing, victime d’un délit de fuite à la jonction de Vingt Pieds et de Mon-Choisy. Dans l’après-midi, Marie Marguerite Myriam Dhoorah a été fauchée mortellement par un autobus à Bambous, suscitant la colère des habitants du village. Une petite fille a par ailleurs été admise aux soins intensifs après avoir été heurtée par un autobus.
Face à la révolte des habitants de Bambous, les policiers de la localité ont dû appeler en renfort l’Emergency Response Service (ERS) et les forces régulières de Petite-Rivière, Albion, La Gaulette et Flic-en-Flac, entre autres. Cela, suite à un accident fatal impliquant une piétonne et un autobus, samedi à 16 h 55, près du passage pour piéton situé en face du poste de police. La victime, Marie Marguerite Myriam Dhoorah, 72 ans, est une habitante de la région qui rentrait d’une séance de prière lorsqu’elle a été renversée par un véhicule de la National Transport Corporation (NTC) se dirigeant vers Flic-en-Flac.
Très remontés, les témoins de cette scène effroyable s’en sont pris physiquement au chauffeur. Un habitant du village indique que celui-ci aurait même été tabassé à coups de casque de motocyclette. D’autres passants en colère ont lapidé et fracassé le pare-brise l’autobus. Selon le propriétaire d’un commerce situé à proximité, il y aurait eu négligence des autorités. Il soutient que ce n’est qu’après une trentaine de minutes que le corps de la victime a été évacué, car les policiers sur place auraient préféré attendre l’arrivée des premiers secours avant de déplacer la dépouille de la septuagénaire.
Marie Marguerite Myriam Dhoorah a été transportée jusqu’à l’hôpital Victoria, à Candos, où elle a été déclarée morte. L’autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer (CPMO), le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué le décès à des lésions cérébrales. Le conducteur de l’autobus, un habitant de Petite-Rivière âgé de 38 ans, a été testé négatif à l’alcootest. Il a passé la nuit en cellule policière et a été libéré sous caution dimanche.
Un autre piéton a perdu la vie le même jour. Il a été identifié comme étant Dayanand Sadasing, 56 ans et habitant 9e Mile, Triolet, qui était atteint d’Alzheimer. À 6 h 50, les policiers de Grand-Baie l’ont découvert sans vie, à la jonction de Vingt Pieds et de Mon-Choisy. La victime portait des blessures sur tout le corps et gisait sur le ventre dans une mare de sang. Les sources policières indiquent qu’il a été renversé par un véhicule, qui ne s’est pas arrêté. Le conducteur impliqué est activement recherché.
À 9 h 35, un autre grave accident de la route est survenu à Baie-du-Cap. Un minibus circulant en direction de St-Martin a violemment percuté une gamine de 10 ans, qui traversait la route sans faire attention. La petite, qui habite la localité, a été admise aux soins intensifs à l’hôpital Jawaharlal Nehru. Son état de santé est jugé préoccupant. Le conducteur du véhicule impliqué a été soumis à un alcootest, qui s’est avéré négatif.