En l’espace d’à peine 24 heures, trois personnes ont perdu la vie sur nos routes, portant à 12 le nombre de victimes depuis début janvier. Atiqur Rehman Surroop, un habitant de Vallée-Pitot de 51 ans, a été retrouvé aujourd’hui aux petites heures du matin gisant inerte à côté de sa moto sur l’autoroute aux abords de la rue Frère Félix de Valois, à Port-Louis, non loin du Taher Bagh Hall. Arrivés sur les lieux, les policiers de Pope-Hennessy ont immédiatement appelé le SAMU, qui n’a pu que constater le décès du quinquagénaire, dont le corps a ensuite été transporté à la morgue. Selon la police, la victime ne portait aucune trace de blessures externes tandis qu’aucune trace d’impact n’était constatée sur son véhicule. Il semble toutefois qu’au moment de l’accident, l’homme rentrait chez lui après être passé par l’hôpital, laissant supposer qu’il avait des problèmes de santé. La police suspecte que son décès puisse résulter d’une cause naturelle, ce que devra toutefois encore confirmer l’autopsie, qui n’avait pas encore eu lieu au moment où nous mettions sous presse.
Autre cas, celui de Louis Roger Ber, qui a succombé à ses blessures à l’hôpital du Nord hier. Cet homme de 52 ans, domicilié à Petite-Pointe-aux-Piments, avait été victime d’un accident samedi à 6 h 35 lorsque sa moto a été percutée par une voiture à Morcellement Jhuboo, Trou-aux-Biches. Grièvement blessés, le motocycliste et sa passagère, une femme de 37 ans habitant la même localité que lui, devaient être conduits à l’hôpital et admis aux soins intensifs. Le quinquagénaire n’aura pas survécu, succombant à une rupture du foie, selon l’autopsie du Dr Monvoisin, Principal Police Medical Officer (PPMO). Quant au chauffeur de la voiture impliquée dans l’accident, un taximan de 55 ans domicilié à Mare-d’Albert, il a été soumis à un alcootest, qui s’est avéré négatif. Il est actuellement en détention et devra comparaître en cour sous une charge d’homicide involontaire.
A ces deux victimes vient s’ajouter Iwarlall Bhugoonath, un habitant de Morcellement St André de 69 ans, violemment heurté hier matin à la gare Victoria par un autobus d’UBS venant de quitter la rue Lord Kitchener pour gagner la gare, près du bâtiment de la Mutual Aid. Écrasé contre les barrières de sécurité, l’homme a été transporté à l’hôpital Jeetoo, où son décès a été constaté. D’après l’autopsie du Dr Chamane, la victime a succombé à un choc résultant de ses multiples blessures. Le chauffeur de l’autobus, un habitant de Floréal de 33 ans, a été arrêté et soumis à un alcootest, qui s’est révélé négatif. Il a été libéré sur parole le même jour.