Le nombre des victimes d’accident de la route ne cesse de croître. En l’espace de deux jours, plusieurs accidents ont eu lieu à travers l’île, faisant plusieurs blessés graves ainsi qu’un mort, un motocycliste de Goodlands tué sur le coup après avoir perdu le contrôle de son véhicule. On dénombre également trois accidents ce matin, dont le cas d’une étudiante percutée par un bus à la gare Victoria, à Port-Louis.
La rue Sivananda, à Curepipe – plus communément appelée “le couloir de la mort” par les habitants du quartier –, a une fois de plus été le théâtre d’un grave accident de la route hier vers 14 h 45. Le conducteur d’une Toyota Vitz, qui sortait de Floréal, a en effet violemment percuté une voiture de marque Peugeot en s’engageant rue Sivananda, fauchant au passage, du fait de l’impact, trois piétons. Bilan : cinq blessés, dont trois étudiants. Nathan et Laurent, deux étudiants de la Floréal SSS, tous deux âgés de 15 ans, ainsi qu’Olivier, 17 ans, du Collège St Joseph, se sont tous les trois faits renversés par la Peugeot qui, elle, a terminé sa course dans un caniveau après avoir traversé le parapet. Sévèrement blessés, les adolescents ont tous été admis à la Clinique Darné.
L’un d’eux, dont l’état est jugé sérieux, a été admis à l’unité des soins intensifs. Quant au propriétaire de la Peugeot, un certain R. M., il se retrouve, lui, admis à l’hôpital de Candos, où son taux d’alcoolémie sera également vérifié. Les résultats des tests sanguins de B. L, le propriétaire de la Toyota, se sont en revanche révélés négatifs. Une résidente, qui agit en tant que porte-parole des habitants de la région, explique : « Nous avons fait une demande aux autorités et aux ministères concernés afin qu’un “flyover” soit construit pour les piétons et que des dos d’ânes soient également installés. La rue Sivananda est un véritable couloir de la mort. » Et d’ajouter : « Quelque 166 personnes ont signé afin que les mesures nécessaires soient adoptées. Nous attendons actuellement la visite d’un ingénieur afin que les mesures appropriées soient prises concernant la construction éventuelle d’un “flyover”. » Cette dernière ajoute que l’installation de radars et de feux de signalisation sont indispensables afin que le nombre d’accidents, sur cette route, puisse être une fois pour toutes réduit.
Par ailleurs, moins de cinq heures plus tard, un accident a aussi eu lieu dans la région de Grand-Baie, lequel s’est toutefois révélé fatal pour la victime. A. À, un quinquagénaire domicilié à Goodlands, a en effet été retrouvé aux abords de la route Vingt-Pieds non loin de sa moto. Selon l’autopsie, il serait mort sur le coup. Les circonstances exactes du drame restent toutefois encore à déterminer.
À cette série noire s’ajoutent enfin trois accidents de la route survenus ce matin. Le premier implique un camion ayant heurté le parapet non loin du Caudan Waterfront et le deuxième deux voitures, entrées en collision au rond-point de Roche-Bois, ne faisant toutefois aucun blessé. Quant au dernier de la liste, toujours dans la région de Port-Louis, il s’est déroulé à la gare Victoria, où une étudiante a été percutée par un autobus alors qu’elle était en route pour le collège. Elle a immédiatement été transportée à l’hôpital Jeetoo.