Le bilan de ce week-end au niveau de l’insécurité routière est lourd avec quatre nouvelles victimes âgées entre 38 ans et 65 ans. Le dernier accident fatal en date remonte à très tôt hier matin avec un habitant de St-Pierre victime d’un délit de fuite. Pour la journée de samedi, deux morts ont été enregistrés en quelques heures avec une femme de 38 ans balayée par une voiture avant de se faire rouler dessus par un autre véhicule et un receveur de 49 rendant l’âme à l’hôpital du Nord après une lourde chute depuis son autobus.
Vers 5 h 45 hier matin sur la route de Bois-Chéri, à Petit-Verger, St-Pierre, Rajkumar Souamber, 65 ans, a été découvert gisant sur l’asphalte avec de multiples blessures. Les médecins du SAMU devaient constater son décès avant que le Police Medical Officer n’attribue sa mort, un peu plus tard, à un « shock due to multiple injuries. » Très vite, des passants devaient mettre la police sur la piste d’un hit and run. La police de St Pierre a initié une enquête pour remonter la piste du chauffard ayant renversé cet habitant de Roselyne Cottage, St-Pierre.
Le bilan pour cette journée dominicale devait s’alourdir avec un habitant de Lower Vale décédant sur son lit d’hôpital suite à un accident survenu il y a un mois. En effet, le 30 mars dernier, Mamode Gunnoo, 59 ans, traversait la route principale de sa région quand il a été fauché par une voiture. Peu après minuit dans la nuit de samedi à dimanche, il devait succomber à une septicémie à l’hôpital du Nord.
Vers 4 h 30 du matin, Jocelyne Louis, 38 ans, une habitante de Bain-des-Dames, a été victime d’un terrible accident de la route à Bell-Village. Alors qu’elle traversait la route, elle a d’abord été renversée par une voiture conduite par un Malgache habitant Albion. Tout juste après, alors qu’elle se trouvait sur l’asphalte, elle s’est fait rouler dessus par un autre véhicule. C’est du moins c’est ce qu’a soutenu le Malgache dans sa déposition consignée à la police des Line Barracks.
Le conducteur devait soutenir qu’il roulait en direction de Beau-Bassin quand la victime a traversé la route, de manière étourdie, devant son véhicule. L’autre véhicule ne s’est quant à lui pas arrêté et sa plaque d’immatriculation n’a pas été relevée. La femme a été tuée sur le coup.
Environ 24 heures après un grave accident survenu samedi matin à Terre-Rouge, un receveur, Sunilduth Palaram, 49 ans, habitant Petit-Raffray, a rendu l’âme à l’hôpital. Selon les informations disponibles, l’autobus individuel où il travaillait, conduit par le propriétaire, se trouvait sur un arrêt d’autobus quand le drame est survenu.
Sunilduth Palaram devait en descendre pour se rendre à la boutique. Alors qu’il remontait dans l’autobus quelques minutes après, le chauffeur devait appuyer sur l’accélérateur. Le receveur a percuté la porte de l’autobus avant de faire une chute sur la route. L’autopsie a attribué le décès à un « hyporolemic shock due to rupture of left auxiliary artery ».
Par ailleurs, dans la soirée de samedi, un grave accident s’est produit à Brisée Verdière avec un choc frontal entre un van et une voiture. Les conducteurs des deux véhicules ont été sérieusement blessés et sont admis à l’hôpital de Flacq.