Trois individus, tous des conducteurs de deux-roues, ont perdu la vie dans des accidents de la route depuis dimanche dernier. Les victimes sont Raman Neerunjhun, 55 ans, qui roulait sur son vélo électrique sur la Nationale à Rose-Belle, Roshanlall Chuttoo, un motocycliste de 44 ans, fatalement heurté par un 4×4 dans la région d’Isidore Rose, et Vikash Lakha, 35 ans, dont la moto a heurté un van sur la route principale de L’Unité.
Dimanche dernier, vers 11h15, Raman Neerunjhun, un habitant de Mare Tabac de 55 ans, circulait sur la Nationale à Rose-Belle sur son vélo électrique lorsqu’un van a violemment percuté son deux-roues de derrière. Conduit à l’hôpital Jawaharlal Nehru, il n’a pas survécu et a succombé à ses multiples blessures le même jour, à 19h50. Le conducteur du camion, un habitant de Plaine Magnien de 53 ans, a été soumis à un alcootest, qui s’est avéré négatif.
Deux jours plus tard, soit mardi à 7h, est survenu un autre accident mortel sur la route d’Isidore Rose. Roshanlall Chuttoo, un homme de 44 ans, a été mortellement fauché par un 4×4 pendant qu’il circulait en direction de Centre de Flacq. D’après le service de presse de la police, le quadragénaire tentait de dépasser un autobus lorsqu’il est entré en collision avec le van à la jonction de Camp Ithier. Le motocycliste a ensuite été transporté jusqu’à l’hôpital de Flacq pour recevoir les soins nécessaires mais les médecins n’ont pu que constater son décès à son arrivée sur place. Celui-ci a été attribué au choc de ses multiples blessures. Le conducteur de l’autre véhicule, un ressortissant Français de 37 ans a, été testé négatif à l’alcootest.
Enfin, vendredi, Vikash Lakha, un homme de 35 ans, devait aussi succomber au choc de ses multiples blessures après avoir été mortellement heurté par un van circulant en sens inverse. Le drame s’est joué sur la route principale de L’Unité, aux alentours de 14h45. D’après les indications de la police, la victime tentait de dépasser une voiture garée lorsqu’elle est entrée en collision avec le van dont le conducteur ne s’est pas arrêté. Le motocycliste avait déjà rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital de Flacq. Deux heures après le drame, le conducteur du van, un homme de 54 ans, s’est finalement présenté au poste de police de Camp de Masque. Il a été soumis à un alcootest, qui s’est révélé négatif.
D’autre part, plusieurs blessés sont également à déplorer cette semaine, le dernier remontant à vendredi à la mi-journée. L’état de santé d’une étudiante de 20 ans est jugé plutôt sérieux depuis qu’elle a été fauchée par une voiture dans les parages de l’Université de Maurice. Les recoupements d’informations indiquent qu’elle empruntait un passage pour piétons lorsqu’elle a été renversée. Un témoin oculaire indique que la jeune fille a été projetée sur plusieurs mètres du fait de la violence de l’impact et qu’elle a été très blessée au visage et aux jambes. Il met en cause le feux de signalisation qui sont, dit-il, très souvent en panne.
Lundi, un accident de la route était également survenu vers 14h à Haute Rive. Un camion se dirigeant vers Roches Noires, avec à son bord deux passagers, est entré dans une violente collision avec un van circulant dans le sens inverse. Les passagers du camion ont pu rentrer chez eux après des soins, tandis que le conducteur du van, grièvement blessé, a été admis.
Enfin, dans la région de Tamarin, dimanche dernier, un sexagénaire a perdu le contrôle de son véhicule, heurtant une voiture garée au passage, avant de terminer sa course dans les bois. Les quatre occupants de la voiture stationnée ont été conduits jusqu’à l’hôpital Apollo Bramwell pour des soins, après quoi ils sont rentrés chez eux.