La route a fait deux nouvelles victimes ce week-end, portant le chiffre de morts sur nos routes depuis le début de l’année à 62. Bien décidées à mettre un frein aux accidents fatals, les autorités comptent accentuer les opérations routières en semaine, surtout à proximité des “hot spots”. Entre-temps, la police tente de faire la lumière sur les circonstances ayant coûté la vie à un motocycliste et un piéton à La Vigie et au Hochet dimanche.
Uziel Mossun, 27 ans et passionné de grosses cylindrées, a perdu la vie près d’un “flyover” à La Vigie, Midlands. Ce mécanicien de Roche-Bois se dirigeait vers Nouvelle-France sur sa Suzuki de 1 000 cc en compagnie de ses amis motards. Mais en tentant de dépasser la Mercedes d’une manager de banque, il aurait perdu le contrôle de son engin avant de percuter les rambardes en bord de route. Grièvement blessé, ce père de famille, qui a eu les bras sectionnés, a été transporté d’urgence à l’hôpital Jawarharlall Nehru de Rose-Belle, où il a rendu âme peu après son admission. L’autopsie a attribué son décès à de multiples blessures. La conductrice, dont l’alcootest s’est avéré négatif, a expliqué que plusieurs motos l’avaient dépassée. La victime, ajoute-t-elle, est passée sur sa droite avant l’impact. La police de Midlands enquête toujours sur ce cas. Les motards impliqués seront interrogés sous peu.
Par ailleurs, Prasanna Fonseka Sembuge Don, un ouvrier sri-lankais de 29 ans, a été percuté par une voiture alors qu’il traversait la route au Hochet, Terre-Rouge. Grièvement blessé, il a été conduit par des volontaires à l’hôpital du Nord, où le personnel soignant a noté son décès. Le conducteur, 49 ans, a été testé négatif à l’alcootest. Selon lui, la victime aurait traversé la route subitement, ajoutant dés lors ne pas avoir pu éviter la collision. Il a été relâché sur parole, mais devra faire face à une accusation provisoire d’homicide involontaire. L’enquête est menée par le sergent Reedoye et placée sous la supervision de l’assistant surintendant Chamroo.
De plus, un piéton de 46 ans a été fauché par une voiture dimanche matin sur la route principale de Pamplemousses. Grièvement blessé, le Samu l’a transporté à l’hôpital du Nord, où il est admis à l’unité des soins intensifs. Son état de santé est jugé sérieux. Le conducteur, 42 ans, a été testé négatif à l’alcotest. Il a été relâché après avoir consigné sa déposition.