Un protocole d’accord a été signé hier entre le ministre des Affaires (business) et des Coopératives, Jim Seetaram et son homologue indien K.H. Muniyappa pour le développement des PME. L’accord, estime le ministre mauricien, va promouvoir la diversification dans les secteurs où les PME officient et permettre l’introduction de nouvelles lignes de produits.
L’Inde, soutient Jim Seetaram, est reconnue sur un plan international pour ses bonnes performances au niveau des micros, petites et moyennes entreprises et l’accord avec ce pays ne pourra qu’être bénéfique. Il a aussi mis l’accent sur la mise en place d’incubateurs et l’utilisation des nouvelles technologies.
C’est en des termes élogieux que K.H. Muniyappa a remercié le ministre Jim Seetaram pour son hospitalité, tout en rappelant l’amitié existant entre l’Inde et Maurice. Il s’est dit heureux de finaliser le MoU en coopération avec le secteur des petites et moyennes entreprises. Il est temps pour l’Inde et Maurice, dit-il, d’identifier des domaines spécifiques de coopération pour le développement des PME. « This MoU is an important initiative in synergising the strengths of both countries for the development of micro, small and medium enterprises in India and Mauritius. We already have MoUs on cooperation in the field of MSMEs with sixteen other countries and we are happy to begin a new partnership with Mauritius. »
K.H. Muniyappa s’est réjoui des efforts bilatéraux pour élargir cette coopération entre les PME. L’Inde, dit-il, est devenue une destination phare pour l’investissement des pays étrangers, avec des secteurs clés comme le textile, la technologie, la construction, entre autres… « What is particularly encouraging is the spectacular growth being maintained by MSME sector in the overall manufacturing output of the country. We are focusing on maintaining the growth of this sector which is a very important constituent of Indian economy. (…) MSMEs number is about 36 million units and employ some 80 million workers. They also contribute 45% of manufacturing output and over 40% of India’s aggregate exports. India’s MSME sector is a vibrant, progressive and highly flexble hub of enterpreneurship, inovation and creativity. It has prove itself resilient and adaptive to market conditions and has continually reinvented itself to align with global realities. »