Un accord portant sur la réactualisation du traité de non double imposition entre l’Allemagne et Maurice, qui date de trente ans, a été renouvelé hier par le VPM et ministre des Finances Xavier-Luc Duval et l’ambassadeur allemand Hans-Dieter Stell. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale visant à améliorer le climat d’investissement et attirer les investisseurs étrangers.
Xavier-Luc Duval a exprimé son ambition de placer Maurice dans le peloton des ten best destinations en matière de ease of doing business dans le monde. De plus, des mesures sont prises pour éliminer les incertitudes qui se sont présentées dans l’accord de non double imposition entre Maurice et l’Inde.
Les relations commerciales se sont développées sensiblement au fil des années et les échanges commerciaux ont dépassé le niveau des Rs 4 milliards. L’Allemagne reste un important marché touristique pour Maurice. Le nombre de touristes allemands dépasse 50 000 annuellement. Cependant les investissements directs allemands ont baissé considérablement, passant de Rs 172 M en 2008 à Rs 27 M en 2009 et à seulement Rs 5 M en 2010.
Le ministre des Finances a souligné les progrès faits par Maurice en ce qu’il s’agit du World Bank ease of doing business index. Le pays se trouve actuellement à la 20e place sur une liste de 183 pays et est classé premier en Afrique. L’objectif, dit-il, est d’arriver à se placer parmi les dix meilleures destinations du monde.
Au chapitre des services financiers, le gouvernement s’est engagé dans la voie de la réforme à travers des changements au niveau de l’encadrement législatif et institutionnel. « We have reinforced our financial supervision and strengthened the regime to fight terrorist financing, money laundering and other financial crime. The efforts made by Mauritius in these areas has been positively assessed and commended by the OECD, the world bank and the IMF ». À ce propos, le ministre des Finances a observé que « Mauritius has undergone the Combined Phases 1 and 2 peer review of the OECD Global Forum regarding the effectiveness of our exchange of information mechanism. I am glad to inform you that the global Forum has found that Mauritius has all the required elements for an effective exchange of information in place ». Par ailleurs, le gouvernement encourage les sociétés ayant leur quartier général à Maurice à explorer le marché africain. Il a annoncé que des discussions sont en cours avec plusieurs pays dans le but d’étendre le réseau d’accords de non double imposition. « On the Indo-Mauritian DTA, let me take this opportunity to reassure that the Mauritius Government is actively pursuing actions to eliminate the uncertainties that have cropped up in the market recently », a dit le ministre.
Xavier Duval s’est dit confiant que la nouvelle version du traité de non double imposition permettra de consolider les relations économiques bilatérales entre nos deux pays et encouragera le flot de commerce transfrontalier et les investissements entre Maurice et l’Allemagne.