Une charge provisoire de sodomie sera logée aujourd’hui devant le tribunal de Mahébourg contre Kamlesh Nankoo, accusé d’avoir abusé de son épouse à plusieurs reprises. Cette dernière a été examinée vendredi par un médecin légiste. Le suspect a été arrêté lundi dernier après que sa femme l’a accusé de l’avoir « vendue » pour Rs 800 à un dénommé Deepak Ramoondhur, un habitant de La Flora âgé d’une quarantaine d’années. Il aurait confié à son ami, Deepak, qu’il aurait besoin de cet argent pour payer ses dettes. Une accusation provisoire de “Human Trafficking” a été retenue contre le suspect après son arrestation, lundi dernier. 
Kamlesh Nankoo aurait agressé son épouse à coup de fourchette. Blessée à la tête, celle-ci a été admise à l’hôpital de Rose-Belle. Elle a ensuite été placée dans un centre s’occupant de femmes en détresse. L’interrogatoire de Deepak Ramoondhur se poursuivra aujourd’hui après sa comparution devant le tribunal de Mahébourg, où une charge de viol sera logée contre lui. Dans sa déposition, il a expliqué aux enquêteurs que la victime s’était présentée à lui comme étant une habitante de Quatre-Bornes et que cette dernière « était consentante » pour avoir des relations sexuelles. Il a par la suite avoué aux enquêteurs qu’il avait remis la somme de Rs 800 au suspect, « comme promis ».