Mauritius Post lancera bientôt un service de messagerie pour ceux qui font des achats en ligne. L’idée de lancer ce service, selon le CEO de Mauritius Post, Giandev Moteea, est à cause de l’augmentation du e-shopping. “Nous avons observé une hausse dans le nombre de personnes qui font leurs achats en ligne. La Mauritius Post veut être au service de ces personnes en les informant, à travers un SMS, que leurs produits peuvent être récupérés au lieu de laisser une carte chez eux pour les informer”, a-t-il dit lors de la remise du certificat ISO 9001:2015 à la poste de Curepipe jeudi. “Nous sommes presque prêts sur ce projet et nous le présenterons d’ici deux à trois semaines.” Toutefois, ce service ne concernera que le service inbound. Le client désireux d’être informé que sa cargaison est arrivée à Maurice aura à donner son numéro de téléphone portable à la poste.
Selon Giandev Moteea, il est plus que nécessaire pour la Mauritius Post de revoir son mode de fonctionnement car la technologie a absorbé plusieurs services que cette institution offrait dans le passé. Il souligne que le commerce électronique prend de l’ampleur dans le monde et la Mauritius Post ne peut rester à la traîne. “Nous devons être le favoured logistic partner où tout se fait virtuellement. Le e-commerce deviendra un pilier important pour la poste et nous voulons l’encourager. Nous avons remarqué une hausse conséquente à ce sujet et nous devons savoir le gérer.”
Une réinvention dans la manière de livrer des produits est aussi à l’agenda. En ce sens, poste a déjà à l’étude différents modèles pour être plus près du client. Le cash card on delivery est aussi discuté. Un autre aspect que ne néglige pas la Mauritius Post est le paiement par carte électronique dans les transports publics. Ces cartes pourront  être rechargées à la poste.
 Dans la logique du changement, Giandev Moteea ajoute que “nous devons innover et diversifier nos activités pour aller vers des services non postaux”, a-t-il dit. L’objectif pour la Mauritius Post est de devenir le preferred partner du gouvernement pour tous les services administratifs. La raison, selon Giandev Moteea, est le riche réseau de 113 succursales de la poste à Maurice, à Rodrigues et à Agaléga.
 Il faut savoir que le bureau de poste de Curepipe est maintenant certifié ISO 9001:2015. L’objectif derrière le rehaussement de son niveau de qualité, selon son CEO, est d’offrir des services efficients. C’est le premier bureau de poste qui est certifié ISO parmi tous les autres à travers le pays et à Rodrigues. Cela, selon le CEO, a toute son importance lorsqu’une nouvelle succursale de la Mauritius Post verra le jour. Le modèle est répliqué pour que les clients puissent obtenir le même type de service qu’à Curepipe. Même si la certification nécessite un coût, Giandev Moteea soutient qu’il est important de le faire.
 Le ministre des TIC, Yogida Sawmynaden, également présent lors de cette remise de certification, a annoncé la signature prochaine entre Maurice et l’Inde au sujet de projets de son ministère.