Le Comité International Olympique vient d’approuver officiellement l’idée de faire des Jeux Africains de la Jeunesse (14 à 18 ans) un événement qualificatif pour les Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2018 à Buenos Aires (Argentine). C’est par une correspondance datée du 26 juillet que le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a informé l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) de cette décision. « Suite à une modification des dates des JOJ, la période de qualification pour les sports individuels a été prolongée jusqu’au 31 juillet 2018, ce qui signifie que les Jeux Africains de la Jeunesse peuvent dorénavant être utilisés comme épreuve de qualification pour les sports concernés » a indiqué le président du CIO.
En clair, suite à un réaménagement des qualifications pour les JOJ, les Jeux Africains de la Jeunesse qui se tiendront à Alger en Algérie en 2018, seront qualificatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse pour ce qui est des sports individuels. Le CIO indique dans le même ordre d’idées la possibilité que deux sports collectifs, à savoir le rugby et le hockey, soient également qualificatifs pour cet événement mondial « pour autant que les Fédérations Internationales correspondantes acceptent de faire des Jeux Africains de la Jeunesse une épreuve de qualification pour leur sport », a ajouté Thomas Bach. À Maurice, plusieurs jeunes sportifs mauriciens de différentes disciplines devraient tenter leur chance à Alger. Les triathlètes notamment devraient faire le voyage aux Maroc sachant que la Fédération internationale de triathlon a confirmé l’inclusion du triathlon aux Jeux Africains. L’épreuve sera concourue en deux catégorie, en individuel sur sprint et en relais mixte (deux filles et deux garçons).
Pour rappel, les premiers Jeux d’Afrique de la Jeunesse avaient eu lieu à Rabat au Maroc du 13 au 18 juillet 2010. Les deuxièmes jeux se sont déroulés du 22 au 31 mai 2014 à Gaborone au Botswana. La ville d’Alger abritera en juillet 2018 la troisième édition de cette manifestation qui sera qualificative pour les Jeux olympiques de la Jeunesse. Cette manifestation amènera les meilleurs athlètes et par voie de conséquence elle imprimera un meilleur cachet technique aux jeux.