Le Chief Whip Mahen Jhugroo, qui participe actuellement à l’assemblée parlementaire paritaire ACP/UE à Windhoek, en Namibie, a évoqué hier l’effet négatif de la baisse du prix des produits pétroliers sur le commerce international. Selon lui, la volatilité des prix est « néfaste » pour les pays ACP producteurs de pétrole. « Due to the complex interplay of forces of supply and demand, falling crude oil prices have also led to drops in prices of other commodities, including those produced by ACP States », a-t-il observé.
Mahen Jhugroo souligne que cette fluctuation des prix a un impact négatif sur les ressources financières et sur la distribution des revenus dans les États ACP en développement et vulnérables. Cette fluctuation entraîne une baisse de la croissance économique dans ces pays. Le Chief Whip préconise l’introduction d’un mécanisme susceptible d’amortir les effets néfastes de la chute des prix des commodités. Il a aussi lancé un appel en faveur d’une coopération croissante entre les pays ACP et l’Union européenne dans le domaine de la santé. Les statistiques de l’OMS démontrent que les maladies non transmissibles sont à l’origine de quelque 36 millions de cas de mortalité.
Profitant de son séjour à Windhoek, Mahen Jhugroo a rencontré samedi les joueurs mauriciens avant leur match contre le Lesotho. Il a aussi eu l’occasion de rencontrer dimanche le président namibien Hage Geingob, qui est un passionné de football.