Mara Delta Property Holdings Ltd, société spécialisée dans l’investissement immobilier et cotée sur le marché officiel de la Bourse de Maurice, a annoncé hier que le Fonds national de pension (NPF) de Maurice est devenu un investisseur stratégique de l’entreprise, et ce par le truchement d’un placement de USD 12,84 millions (environ Rs 465 millions) dans une émission d’actions préférentielles.
Selon un communiqué émis par la direction de Mara Delta Property Holdings Ltd, le NPF recevra, en contrepartie de ses investissements, des actions préférentielles non échangeables au taux de rémunération annuel de 6,25%. Les bénéfices de cette transaction serviront exclusivement au financement de l’acquisition de l’établissement Tamassa Resort de la société Néréide Ltd, une filiale détenue à 100% par LUX* Island Resorts Ltd. Le Tamassa Resort se trouve à Bel-Ombre et le transfert de ses actifs a été finalisé hier. Mara Delta indique que ce transfert devrait contribuer au résultat du groupe à partir du 1er avril 2017.
Mara Delta opère comme un fonds d’investissement immobilier avec une stratégie tournée vers l’Afrique. Elle offre aux investisseurs immobiliers internationaux un accès direct à des opportunités immédiates de croissance de leurs placements dans des actifs hors du marché sud-africain. Mara Delta détient des actifs dans plusieurs pays africains, dont Maurice. La direction de la société a informé ses actionnaires qu’elle envisageait prochainement de constituer une filiale dont l’objectif premier est d’investir dans des immeubles offrant des retours intéressants sur le long terme, notamment dans le secteur de l’hôtellerie. Les investissements seraient concentrés dans les îles de l’océan Indien, soit Madagascar, Maurice et les Seychelles. « La filiale devrait faire une demande pour que ses actions préférentielles soient cotées sur le marché officiel de la Bourse de Maurice en temps voulu », précise-t-on.   
Pour la direction de Mara Delta, l’investissement qu’apporte le NPF et l’entrée d’une filiale spécialisée sur le marché boursier démontrent « l’engagement et la confiance » de la société dans l’économie mauricienne. Mara Delta gère environ USD 537 millions d’actifs « de première qualité » dans plusieurs pays, tels le Kenya, le Maroc, Maurice, le Mozambique, l’Ouganda et la Zambie. La société, par le truchement de sa filiale Leisure Property Northern (Mauritius) Ltd, a conclu un accord pour une participation d’un peu plus de 44% dans Beachcomber Hospitality Investments Ltd (BHI), filiale de New Mauritius Hotels Ltd, ayant pour actifs les biens immobiliers de trois établissements hôteliers – Le Mauricia, le Victoria et le Canonnier – ainsi que les terres des Salines, Rivière-Noire. Les actifs de BHI seront loués à bail à New Mauritius Hotels, qui s’assurera de leur gestion.