« Atrap delo pa laiss li aller ». Tel a été le thème de la campagne lancée par le Rotary Club de Phoenix, avec la collaboration de ses associations sœurs de Gros-Cailloux/Petite-Rivière, St Denis la Montagne (La Réunion) et Rodrigues, depuis 2018.

Celle-ci visait à offrir un réservoir d’eau à 50 familles rodriguaises à faibles revenus, à savoir de Petite Butte, Mont Limon et des environs. L’objectif de cette initiative était de permettre aux bénéficiaires de récupérer l’eau de pluie pour leurs besoins quotidiens, l’île étant gravement affectée par la sécheresse depuis une dizaine d’années.

Pour Harsha Pathak, présidente du Rotary Club de Phoenix, cette initiative avait un double objectif : venir en aide aux familles rodriguaises qui souffrent depuis des années de sécheresse chronique, mais surtout de sensibiliser la jeune génération à l’importance de l’eau qui est une ressource vitale qu’il faut préserver à tout prix.

« Nous avons donc, en parallèle avec la campagne, lancé un concours de dessin autour du thème ‘Let’s celebrate water’. Il était destiné aux élèves du primaire et du secondaire à Rodrigues, car la jeunesse d’aujourd’hui représente l’espoir de survie de la planète », explique Harsha Pathak, .

En effet, le projet « Atrap delo pa laiss li aller » s’est fait en deux temps. La première phase a eu lieu en octobre 2018 avec la distribution de 20 réservoirs d’eau et le lancement du concours de dessin, alors que la seconde s’est tenue le 22 mars dernier pour commémorer la Journée mondiale de l’eau. A cet effet, 30 familles supplémentaires ont reçu, chacune, un réservoir d’eau.

« Nous croyons fermement, au sein du Rotary Club de Phoenix, qu’il est important pour un enfant de grandir dans un environnement favorable, avec les bons outils et de bonnes valeurs, et la préservation de l’environnement en fait partie », conclut Harsha Pathak.

La cérémonie de remise des réservoirs et des prix a vu la présence du gouverneur du district 9220 du Rotary, Shelly Oukabay, des Rotariens des quatre clubs de la région impliqués dans le projet, des bénéficiaires, ainsi que des dignitaires de l’Assemblée régionale de Rodrigues.