Photo illustration

Le mauvais temps qui prévaut, avec la présence dans les parages de Dumazile, affecte les activités portuaires. Avec des houles de plus de quatre mètres, les activités au niveau du port de conteneurs ont été suspendues. Deux navires sont actuellement en attente. Par ailleurs, le débarquement des produits pétroliers du Pacific Diamond s’est interrompu en attendant que la situation climatique revienne à la normale.

Si le pétrolier a pu jusqu’ici débarquer sa cargaison d’essence, il reste encore le Jet Oil destiné à l’alimentation des avions ainsi que le diesel, lesquels seront débarqués aussitôt que la mer le permettra. Toujours concernant les produits pétroliers, un porte-parole de la State Trading Corporation a précisé ce matin au Mauricien qu’il n’y a « jamais eu de problème de pénurie ». La fourniture de produits pétroliers s’est en effet déroulée « normalement jusqu’à aujourd’hui », dit-il. Par contre, au niveau de la compagnie Total, disent les autorités concernées, il y a eu un problème lié à la planifi cation.