Depuis 2005 avec l’année du Parti Travailliste au pouvoir et la nomination de Sylvio Tang comme ministre, le ministère de la Jeunesse et des Sports n’avait pas connu de conseiller technique étranger. C’est le moins que l’on puisse dire car depuis Christian Marty, (ancien  DTN de volley-ball) ce ministre n’avait pas connu un vrai conseiller technique avec une vraie expérience dans le sport de haut niveau. Selon nos informations le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stéphan Toussaint a formulé une proposition au français Michel Thèze d’être son conseiller technique.
Si la proposition a bel était bien faite. Par contre le principal intéressé,n’a pas encore donné sa réponse. Une source de Week-End, au ministère de la Jeunesse et des Sports souligne que l’expertise du français en matière du sport de haut niveau « pourrait être un plus pour le sport mauricien ». En effet, avant de venir à Maurice, pour occuper les fonctions de directeur technique national, Michel Thèze assumait les mêmes responsabilités en Algérie. Mais auparavant, il fut le responsable technique du centre cycliste de haut niveau de l’Union Cycliste Internationale (UCI) et cela pendant 15 ans. Année durant lesquelles, il a été à la base de la montée en puissance de Chris Froom.
 
Dans l’éventualité que Michel Thèze accepte la proposition du MJS, il nous revient selon notre source,que le Français ne serait pas à plein temps au Citadell Mall. Des négociations seraient en cours pour que Michel Thèze continue à occuper l’élite du cycliste mauricien tout en conseillant le ministre des Sports. Dans cette perspective, le MJS serait prêt dit-on à embaucher un entraîneur national étranger pour dit-on « assurer le développement du cycliste local ».
 
Si les choses vont dans cette direction, José Achille – s’il accepte cette proposition –sera appelé à prendre la responsabilité des sept académies de cyclisme qui ont vu le jour, ces dernières années. Pour l’heure l’Association mauricienne du Cyclisme (AMC) cogite autour de ces propositions pour savoir aussi sur quel pied danser dans les jours à venir.