Les derniers préparatifs en vue de l’élection des cinq maires après le scrutin de dimanche dernier dans les villes ont été enclenchés. La première étape après la proclamation des résultats des élections municipales, soit la désignation des Senior Councillors dans les nouveaux conseils municipaux, a été franchie hier après-midi par la Commission électorale. Aux termes des dispositions de la Local Government Act, les Chief Executives des villes ont un délai de 14 jours après la proclamation des résultats pour convoquer officiellement la première séance du conseil pour la prestation de serment des nouveaux édiles. Tout semble indiquer que l’élection des maires se fera au plus tard le vendredi 26 vu que le délai expire le lundi 29.
Des cinq Senior Councillors désignés par la Commission électorale de concert avec l’Electoral Supervisory Commission, deux sont des femmes. Le choix de ces Senior Councillors se fait sur la base de pourcentage de vote recueilli par les candidats dans les cinq villes. Ainsi à Port-Louis, le candidat du MSM dans le Ward VII, Clive Daniel Laurent avec 61,1 % de voix arrive en tête et présidera la cérémonie de prestation de serment des nouveaux conseillers et de l’élection du Lord-Maire.
Le choix des Senior Councillors dans les quatre autres villes sont Jai Krishna Choolun du Muvman Liberater avec 59,8 % dans le Ward I de Beau-Bassin/Rose-Hill, Purmila Benydin avec 64,4 % dans le Ward III du Muvman Liberater à Quatre-Bornes, Kathy Devi Bucktowar du MSM avec 64,2 % dans le Ward IV à Vacoas/Phoenix et Berty Margueritte du MSM avec 63,02 % à Curepipe.
Pour ce qui est du choix des maires et du calendrier d’élections mairales, l’état-major de Lalyans Lepep met actuellement la dernière main même si les dernières spéculations indiquent qu’Anwar Oomar est donné comme favori à Port-Louis avec Mahmad Khodabaccus comme un aspirant sérieux. Mais tout dépendra de la mise en place du puzzle mairal en vue de satisfaire les partenaires…