La CID de Port-Louis Nord est à la recherche d’un malfrat armé, qui a poignardé un quinquagénaire hier rue Desbouchers, Roche-Bois. Ce sont des passants qui sont tombés vers 21h sur la victime de 56 ans, qui gisait dans une mare de sang mais était encore consciente. Des policiers de la région ont vite été sollicités sur place et, notant la gravité de la blessure de la victime, ils l’ont embarquée dans leur véhicule pour la transporter à l’hôpital Jeetoo.

En chemin, le blessé a déclaré qu’il rentrait chez lui après une virée dans la région quand un inconnu l’a abordé à quelques pas de sa maison. Le malfrat, soutient la victime, voulait faire main basse « sur mes effets personnels qui se trouvaient dans mes poches ». Tentant de se défendre, le quinquagénaire s’est mis à crier pour alerter le voisinage. Il avance que le malfrat l’a alors assené plusieurs coups de couteau avant de s’enfuir avec ses effets personnels. La victime indique ne pas connaître le suspect mais qu’elle est en mesure de l’identifier.

Arrivé à l’hôpital, le quinquagénaire a subi une intervention chirurgicale et, par la suite, il a été admis à l’Intensive Care Unit, où il est sous respiration artificielle. Selon le personnel soignant, sa santé est jugée « critique ». Comme il n’a pas encore pris connaissance, la CID n’a pu l’interroger ce matin.

Entre-temps, la police a inspecté le lieu de l’agression et devait noter que les caméras CCTV ne couvrent pas cette rue. Elle n’a pas non plus retrouvé l’arme qui a été utilisée lors de cette agression. Les enquêteurs comptent questionner le voisinage pour tenter d’obtenir des informations sur l’agresseur. Ils se sont également tournés vers les proches de la victime pour savoir s’il a eu des démêlés dans la localité dernièrement. De plus, ils soupçonnent qu’un récidiviste serait derrière ce vol avec violence. L’enquête est menée pas l’équipe du surintendant Frichot.